Les dernières Chroniques



Les dernières Chroniques


lundi 11 décembre 2017

Mercy Thompson, tome 08 : La faille de la nuit


Résumé :

Fuyant son nouveau compagnon violent, Christy, l’ex-femme d’Adam, fait un retour fracassant dans les vies d’Adam et Mercy. La cohabitation n’est pas simple. Surtout lorsque Christy décide de monter la meute contre Mercy afin de récupérer Adam. Et la situation empire lorsque son petit ami retrouve sa trace : les cadavres s’empilent et Mercy va devoir mettre ses problèmes personnels de côté pour affronter une créature bien décidée à réduire son monde en miettes !

Ce que j'en pense :

Toujours autant accro à cette saga, j'avance tranquillement pour la mettre à jour également avant la fin de l'année. Je compte bien y arriver en même temps en une après-midi un tome peut être lu donc ce n'est pas un énorme challenge.

Nouveau tome, nouveau problème, cette fois-ci, c'est Christine, l'ex d'Adam et la mère de Jessie qui débarque avec quelques problèmes sentimentaux. Elle s'est accoquiné avec un mec légèrement cinglé et pour se protéger de lui, elle demande à Adam si elle peut venir à la maison de la Meute pour être protégé. Bien sûr, lui va accepter, mais il ne va comprendre qu'un peu plus tard que ce gentil monsieur n'est pas si humain que ça et il va leur poser beaucoup de problèmes que prévus. 

Il faut dire que l'auteur nous trouve toujours un méchant pire que le précédent et on ne s'ennuie jamais. Parce qu'ok, elle me trouve un bon gros méchant, mais elle ne s'arrête pas là. Mercy n'est toujours pas accepté à 100 % dans la meute et la venue de Christine ne va rien arranger. En plus de ça elle va devoir gérer les problèmes avec la canne et les Faes, le repos ce n'est pas pour maintenant. 

J'adore Mercy, car elle sait réfléchir, elle ne va pas attaquer Christine d'emblée pourtant ça donne envie, certains membres de la meute la voie comme une femme faible parce que c'est un coyote et non une louve (ce qui est con, vu que Christelle est une humaine, c'est pas mieux) et elle va une fois de plus leur prouver qu'elle est aussi fort que voir plus qu'un loup.

J'adore aussi certaines bébêtes que l'on déteste quand ils sont du côté des méchants, mais bizarrement quand elles viennent du côté des gentils, on les adore...

En gros, ce fut encore un très bon tome, un bon tome doudou comme je les aime, même si les envies d'en taper certains se sont souvent pointé. Je me suis quand même bien éclaté et je me ferai un plaisir de lire le tome suivant très vite en plus la couverture est géniale, elle promet de la bonne grosse baston à voir ce que ça va donner.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire