Les dernières Chroniques



Les dernières Chroniques


dimanche 3 août 2014

Kushiel, tome 1 : La Marque

Auteur :  Jacqueline Carey 

Nombre de pages : 1151


Résumé :

Phèdre nô Delaunay a été vendue par sa mère alors qu'elle n'était qu'une enfant.
Habitant désormais la demeure d'un haut personnage de la noblesse, pour le moins énigmatique, elle y apprend l'histoire, la théologie, la politique et les langues étrangères, mais surtout...
les arts du plaisir.
Car elle possède un don unique, cruel et magnifique, faisant d'elle une espionne précieuse et la plus convoitée des courtisanes.
Rien ne paraît pourtant lui promettre un destin héroïque.
Or, lorsqu'elle découvre par hasard le complot qui pèse sur sa patrie, Terre d'Ange, elle n'a d'autre choix que de passer à l'action.

Commence alors pour elle une aventure épique et déchirante, semée d'embûches, qu'il lui faudra mener jusqu'au bout pour sauver son peuple.

Ce que j'en pense :

Premier tome et quel tome quand on voit que ce joli pavé (brique non-pire quand même là, on est dans la catégorie Parpaing non ?) fait pas moins de 1151 pages, oui moi, j'ai la version France loisirs. Et je suis passée par tous les stades. Faut préciser que si je ne l'avais pas lu avec Sarah, je pense que je l'aurais arrêté au bout de 200 pages.

J'ai eu deux soucis avec ce roman. Le premier est de taille vue que c'est 25 % du roman, c'est les 25 premiers % ou c'est juste chiant alors certes, il faut cela pour bien mettre en place le roman. Mais que c'est lent, long, tout ce que vous voulez. En plus, ce n'est pas forcément facile, car bon, on parle d'abandon d'enfant, de prostitution d'enfant, etc. Ce qui est normal chez eux, mais pas forcément pour moi alors ça m'a gênée et c'est là que m'a Sarah a su me motiver pour continuer à lire parce qu'elle avait pris de l'avance et qu'elle me disait, c'était plus intéressant après. (ça l'est tellement devenu que je ne le lâchais plus et que j'ai devancé Sarah qui avait une belle longueur d'avance !)

Le second problème est en cause de l'âge des personnages. Car en faite à un moment donné, on perd un peu (beaucoup) le fil des âges des personnages et par moment, c'est assez déconcertant de ne pas savoir leur âge. J'ai souvent eu ce problème avec Phèdre, et de ne pas savoir si au moment où on parle, c'était une adulte ou pas est assez gênant, mais bon au fil de la lecture ça passe même si au final, je ne peux pas vous dire son âge à la fin du bouquin !

Quand j'ai découvert que le personnage principal s'appelait Phèdre, oui vu que je ne n'ai pas lu le résumé, un petit découragement est venu pointer le bout de son nez. Car bon le seul livre que j'ai lu avec une Phèdre est une pièce de théâtre et faut dire, je n'en ai pas gardé un bon souvenir. Déjà, j'avais et j'ai toujours du mal avec ce genre de texte, mais en plus, la prof ne m'aidait surtout pas ! Bref au final, je préfère cette Phèdre la ! En plus des le départ l'auteur précise que son prénom est signe de malheur ce qui m'a fait doucement rire, quand je me rappelle le calvaire de la pièce de Théâtre et bon, j'avoue que ce n'est pas forcement faux quand tu vois ce qu'elle va se prendre dans la tête pendant tout le roman ! Bref passons !

Comme je l'ai dit, le départ est très difficile, car l'auteur prend le parti d'expliquer la jeunesse de Phèdre. L'éducation qu'elle va recevoir, etc. Ce qui personnellement m'a beaucoup ennuyée, mais toutes les choses au final vont-nous servir tout au long de son aventure. Après je ne sais pas si ça n'aurait pas été mieux qu'elle le dissémine un peu partout que de nous en faire un énorme bloc avalé.

Phèdre est une enfant spéciale, car elle possède une tache rouge dans son œil ce qui fait d'elle une anguisette. Elle prend son plaisir dans la douleur. Elle va donc être achetée par Anafiel Delaunay, et elle va donc travailler pour lui jusqu'à ce que sa marque soit achevée. Elle n'aura pas que son rôle d'anguisette, mais aussi d'espionne et c'est là que Delaunay entre en scène pour lui apprendre les ficelles. Et c'est surtout à cause de ça qu'elle va se retrouver dans des situations impossibles qui permettront plus d'une fois en danger.

À partir du moment où le complot est en marche, je n'ai pu acheter le bouquin d'où les 800 pages lus en trois jours. L'auteur s'amuse à laisser filtrait quelques infos, mais pas plus pour qu'on ne comprenne pas toute la machination qui est à l'œuvre. Elle va mettre les personnages dans des situations impossibles il y a des scènes qui m'ont beaucoup chagriné, elle a créé des personnages justes géniaux que ce soit Delaunay, Alcuin, Hyacinthe (qui est un homme hein) et Joscelin le meilleur d'entre eux (il est à moi !!). Je ne vais pas citer tout le monde puisse que l'auteur a créé un monde très vaste et un peu comme dans le trône de fer il y a plein de familles ce qui fait que l'on s'y perd un peu en tout cas moi ça été le cas ! Pourtant y a un dramatis personae de 5 pages, mais bon y revenir à chaque fois, c'est plus soulant qu'autre chose, mais j'arrivais quand même à piger le principal !

J'ai vécu une aventure palpitante notre héroïne ne va pas lâcher l'affaire pourtant au vu de ce qui lui arrive, elle aurait pu. L'auteur réserve des retournements de situation que je n'ai jamais vue venir. Elle ne laisse pas ses personnages souffler surtout Phèdre et Joscelin qui vont en prendre pour un moment.
C'est une saga que je conseille, mais en personne qui ont déjà lu de la fantaisie et qui n'ont pas peur de ce genre de pavé qui est assez complexe, il faut le dire.

À partir de certains événements, j'ai commencé à me demander comment l'auteur allait faire pour engager son second tome parce que bon, ce n'est pas un tome unique si je ne me trompe pas la saga compte neuf tomes et c'est vraiment dans le dernier chapitre dans les dernières pages que l'on comprend vraiment ce qui va se passer ben du moins ce qu'on pense qu'il a passé dans le second tome.

J'ai très envie de lire ce second tome sauf que bon, la version France loisirs me donne 998 pages sachant que j'en ai bouffé 1151 pour ce premier tome alors je pense que même si je ne vais pas lire ce mois-ci avant la fin d'année, je pense que je le lirai, faut bien digéré celui-là d'abord hein !

Pour conclure que je veux dire que c'est une aventure palpitante, des personnages géniaux c'est sûr qu'à côté de ça c'est sur on a quand même un livre complexe à lire pour ma part une première partie assez laborieuse, mais bon quand tu arrives à la fin j'étais bien contente de ne pas avoir lâché au départ.




Note :

3 commentaires:

  1. Une trilogie géniale, j'espère que la suite te plaira tout autant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'espère! on verra ça surement très bientot

      Supprimer
  2. Un excellent premier tome! Je n'ai pas été dérangé autant que toi par le début du récit, j'aime la complexité ;)
    Hâte de retrouver l'univers mis en place et les intrigues futures!!!

    RépondreSupprimer